/ /
/

Les 10 secrets que le serrurier garde pour lui

Les 10 secrets que le serrurier garde pour lui

Écrit par les experts Ooreka

 

Les préjugés sur les serruriers ont la vie dure : escrocs, incompétents, voleurs… en réalité, ce sont surtout les mauvaises expériences qui font parler d'elles et qui nous font nous méfier des artisans de la clé !

Enfermé dehors, une serrure capricieuse, un problème de clé, une fermeture difficile, on en voit de toutes les couleurs avec ces portes, mais la plupart du temps ce sont de petits gestes qui causes de grands tracas.

En exclusivité, notre honnête serrurier vous livre 10 conseils pour vous éviter tout ça.

« Ne comptez pas plus de 150 € le dépannage. »

« Ne comptez pas plus de 150 € le dépannage. »

C'est mercredi midi, vous sortez rapidement acheter quelques trucs à grignoter, quand c'est le drame : vous êtes sur le palier, en chaussettes, la clé à l'intérieur. La porte a claqué !

Dans ce cas, en semaine, en journée, le serrurier va pratiquer ce qu'on appelle « une ouverture au demi-tour ». Sur une serrure basique standard, compter 1 heure et 1 déplacement :

  • L'ouverture : entre 40 et 50 €
  • Le déplacement : de 30 à 50 €
  • donc 110 € TTC maximum.

Ceci est valable en journée et en semaine jusqu'à 19-20 h, pour une simple ouverture. Le week-end et la nuit, les tarifs sont prohibitifs, car parfois doublés ! L'hôtel est souvent moins coûteux.

  • Si la facture est bien plus élevée, vous savez que vous vous êtes adressé à une personne peu scrupuleuse. Changez de professionnel !
  • Si la serrure a été fermée à clé et qu'il est nécessaire de la fracturer puis la remplacer, vous devrez également payer une nouvelle serrure (compter 100 € pour un barillet standard).

Bon à savoir : si vous avez une serrure de sûreté, l'opération demandera un matériel spécifique et sera plus complexe. Les tarifs augmenteront donc sensiblement. De même, les prix varient selon les régions.

Conseil : le mieux c'est d'anticiper ! Toujours prévoir une clé de secours chez un ami de confiance et ne l'utiliser qu'en urgence.

« Avant de demander une ouverture, réfléchissez bien ! »

« Avant de demander une ouverture, réfléchissez bien ! »

Quand on s'enferme à l'extérieur, on a tendance à paniquer : un plat sur le feu, un enfant qui dort, les situations urgentes occultent souvent le bon sens.

Toutefois, avant de faire appel à la cavalerie, réfléchissez un peu !

  • Vous avez laissé une fenêtre ouverte : une simple échelle télescopique suffit.
  • Vous avez un balcon : l'ouverture d'une fenêtre peut coûter moins cher.
  • Vous avez un double chez un voisin absent : téléphonez-lui rapidement !

« Une clef n'est pas une poignée de porte. »

« Une clef n'est pas une poignée de porte. »

On ne dirait pas, comme ça, qu'à notre trousseau s'alignent plusieurs petits bijoux, mais c'est vrai !

Une clef est un outil précis (vous remarquez ces petites dentelures ? C'est la carte d'identité de votre serrure !). Si vous vous amusez à gratter des joints de carrelage, cueillir des pissenlits ou ouvrir vos enveloppes avec, il y a de grandes chances pour qu'elle ne fasse pas long feu.

  • Ne laissez jamais votre clé dans la serrure, encore moins avec le trousseau de clef qui pend avec ! Un proche voulant entrer risque de « fausser » votre serrure.
  • N'utilisez jamais la clef comme une poignée de porte.

Bon à savoir : certaines portes n'ont pas de poignée à l'extérieur, il est donc nécessaire de les ouvrir au demi-tour de clé. En revanche, pour fermer de telles portes, ne les claquez jamais ! Insérez la clé et fermez de la même manière.

« Prévenir avant de guérir ! »

« Prévenir avant de guérir ! »

Ne jamais attendre d'être en panne pour demander une intervention.

Ça n'est pas une façon de vous faire payer encore plus, arrêtez de croire qu'on ne vous veut que du mal ! Dès les premiers signes, consultez un professionnel :

  • s'il est difficile de faire tourner la clé ;
  • si la porte coince, gratte, est difficile à ouvrir ;
  • si ça n'est pas comme d'habitude.

« Les portes qui claquent c'est du cinéma. »

« Les portes qui claquent c'est du cinéma. »

Les courants d'air, les disputes et les étourdis ont cette manie de faire claquer les portes. Pourtant, à chaque fois, la serrure est violentée et risque rapidement de faire des siennes. Pour éviter ce désagrément :

  • Placez un cale-porte quand vous faites des courants d'air.
  • Installez un ferme-porte qui amortira le claquement.
  • Entamez une thérapie conjugale !

« Ne faites pas refaire vos clés par n'importe qui. »

« Ne faites pas refaire vos clés par n'importe qui. »

Pour faire un double et le laisser chez un ami de confiance, vous pouvez être tenté de choisir le devis le moins cher.

Cependant, la serrurerie est un art ! Une clé mal reproduite peut très rapidement abîmer la serrure et vous causer des ennuis. Contactez toujours un professionnel : l'investissement dans les clés garantit une longue vie à votre serrure !

« Serrure difficile ? La porte peut être voilée. »

« Serrure difficile ? La porte peut être voilée. »

Si, quand vous tournez la clé pour ouvrir ou fermer une porte, vous constatez un cran, ou vous passez quelques minutes à essayer et réessayer, c'est peut-être que la porte est voilée :

  • La pression exercée sur la serrure par la courbure de la porte empêche le pêne de se dégager de la gâche.
  • Pour libérer ce dernier, tirez ou poussez sur la porte en même temps que vous faites tourner la clé dans la serrure.

Ensuite, faites intervenir un professionnel pour ajuster les gâches de la serrure.

« Ne jamais caler sa porte au niveau des paumelles ! »

« Ne jamais caler sa porte au niveau des paumelles ! »

Les paumelles, ce sont les gonds de la porte. Quand vous voulez caler votre porte en position ouverte, attention à ne jamais la coincer au niveau des paumelles !

Si quelqu'un tire la porte pour la fermer, celle-ci risque de se soulever ou de se tordre et va déformer les gonds. Mettez bien le cale-porte sur l'ouvrant, côté serrure.

« Graissez un peu le demi-tour. »

« Graissez un peu le demi-tour. »

Le demi-tour, c'est la pièce qui dépasse de la porte et qui rentre dans celle-ci avec la clé ou quand on actionne la poignée.

Le fait de graisser cette pièce va faciliter la fermeture et empêcher les frottements qui usent la serrure. Pour procéder :

  • Utilisez de l'huile ou du lubrifiant mécanique (et pas de l'huile de friture, c'est sérieux !). Environ 10 € les 100 ml.
  • Faites une petite pression en dirigeant la buse sur la rampe du demi-tour. Si cela est insuffisant pour empêcher les frottements, rentrer le demi-tour et, dans l'ouverture dégagée, lubrifier légèrement l'intérieur de la serrure.

« Une serrure peut coincer à cause de la gâche au sol. »

« Une serrure peut coincer à cause de la gâche au sol. »

La gâche au sol, c'est ce trou dans lequel s'encastre la partie inférieure de la barre de métal d'une serrure à plusieurs points (points de fermeture).

Quand la porte est difficile à fermer ou quand la serrure a du mal à tourner, c'est parfois que la gâche au sol est obstruée.

  • Une seule solution pour régler le problème : passer l'aspirateur !
  • Si rien n'y fait, contactez un professionnel.

Pierre GUILLOT

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Prendre soin de sa serrure, c'est une garantie contre les cambriolages.

3 commentaires

Anonyme, le 26/03/2018

ce doit être encore 1 porte sans poignée extérieure, coup classique. soit vs avez 1 double dans vtre poche ou boitier de vtre voiture, soit vs faîtes comme dans les gdes entreprises, vs portez vtre clef comme 1 badge (chaîne)au cou avant de sortir
ou à vtre ceinture (vs sortez bien sans vtre iphone ou smartph!) vs pouvez en
faire de même avc vtre clef. il s'agit tout
simplement de changer ses habitudes et ses gestes cela coûte moins cher.

a
0p
a

1

Anonyme, le 26/03/2018

marie, le 26/03/2015

Je vais regarder mon serrurier différement maintenant !

La dernière fois, j'ai payé 400 euros pour ouvrir ma porte à minuit...

Commenter
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider


Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !